A la mi-juillet…

La belle saison de randonnées avec les ânes de A Fleur d’Âne a commencé il y a une quinzaine de jours.
Les journées ensoleillées alternent avec les passages pluvieux et tout se passe dans une ambiance conviviale !
Au rythme des ânes notre marche s’émerveille de la découverte des indices de vie de la faune locale, s’imprègne de l’histoire des bergers transhumants du Moyen-Âge et des muletiers du XIVè siècle. Mais surtout : « et pourquoi les ânes ont de grandes oreilles ? », « c’est quoi les châtaignes sur les ânes ? »

Des ânes, des insectes et de la lavande

Soleil et Chaleur estivale à Beaufort sur Gervanne… et il y a tout un petit monde qui tourne autour des longues oreilles (nos amis les ânes)…

ZZZZzzzzzzz…….
ZZZZZzzzzzzzzzz……..
Ce sont :En randonnée, les animaux transpirent et attirent davantage ces petites bestioles ! Pour les éloigner, j’utilise un mélange d’huile végétale avec des huiles essentielles de lavande vraie, citronnelle et géranium.

La lavande en Pays de Gervanne

Son odeur embaume l’air des chemins ;
Sa couleur donne une note tout à fait provençale aux falaises environnantes.

Comment fait-elle pour résister au soleil incendiaire et à l’aridité de la pierre ?!

Il se cache dans notre région plusieurs espèces de lavande : la lavande vraie, la lavande aspic ainsi que leur hybride le lavandin.
La lavande vraie pousse en montagne à partir de 700 m.

Ses propriétés médicinales : antiseptique, insecticide, calmante ; elle est utilisée séchée, en infusion, en huile essentielle.
Chez nous, on garde sous la main un flacon d’huile essentielle de lavande pour soigner les « petits bobos » du quotidien. Depuis l’Antiquité, on l’utilise pour parfumer le linge. Ses fleurs séchées conservent leurs senteurs très longtemps et contiennent du camphre qui éloigne les mites.

Week-end dans Les Gorges du Tarn

Samedi 18 et Dimanche 19 juin

Randonnée découverte dans les Gorges du Tarn et sur le Causse Méjean.
Le patrimoine humain m’a transporté avec la vie des gens d’antan : habitations en pierres locales,  chemins muletiers, cultures en terrasse, gestion de l’eau, élevages…
Les vautours fauves ont de nouveau été présents dans le ciel tourmenté des causses.
C’est une région qui m’a touché au cœur ; je projette de la rencontrer en toute douceur, au pas des ânes de A Fleur d’Âne, au début de l’automne : séjour itinérant en boucle sur une dizaine de jours.

Pour plus d’informations : www.cevennes-parcnational.fr

 

Le Plateau de Lozeron

Mercredi 15 juin

Randonnée au départ du village perché de Lozeron pour découvrir le Tour du Vautour. Avez-vous bien dit « Vautour » ? Et oui, nous avons eu la chance d’admirer le vol d’une dizaine de vautours fauves à quelques mètres de nos têtes vers 12h. Merci pour ce magnifique cadeau !

 

De 1996 à 2007, le Parc naturel régional du Vercors a participé au programme de réintroduction du vautour fauve sur le massif du Vercors. Aujourd’hui, en Pays de Gervanne, nous avons la chance d’admirer en vol ces rapaces de 2,80 m d’envergure environ sur le Plateau du Vellan et donc sur le Plateau de Lozeron.

Pour plus d’informations : www.parc-du-vercors.fr

Stage éthologique du 11 au 13 juin

Elodie et David nous ont accueilli ces 3 jours de Pentecôte pour un stage en éthologie à Beaumont en Diois.
Les ânes Hunka et Jacquot de A Fleur d’Âne étaient nos compagnons aux longues oreilles.

Conscience de nos bulles, mouvements des corps, énergie, intention et bonne humeur ont rempli nos journées.
Ânière ou cavalier(e) nous avons partagé une même passion : vivre une relation simple, naturelle avec notre animal dans un climat de confiance et de respect.

L’éthologie est un art : un art de vivre en conscience et en joie !

Pour plus d’informations : www.lacense.com

Sortie botanique

La sortie botanique au Vallon de Combeau avec l’association Rochecourbe de Saillans a été annulée à cause de la météo (orages).

Rendez-vous avec la flore de montagne l’année prochaine !