Vacances de Printemps

Lydie et ses ânes
vous accueillent tout au long de ces vacances de Printemps

Approche douce et respectueuse de l’âne
Découverte du Pays de la Gervanne (faune, flore, histoire des hommes) Contes de nature et légendes locales.

Pour tout renseignement : http://afleurdane.org/blog-lydie/?page_id=6607

Séance de shiatsu pour Manouche

Manouche entre les mains d’Élodie

En ce printemps naissant, notre ânesse Manouche a le privilège d’avoir un soin particulier en shiatsu équin.
Élodie Mathieu, praticienne, connait bien notre troupeau d’ânes pour être intervenue aussi bien en éducation qu’en soin.
A chacune de ses venues en shiatsu, nous avons pu constater un net mieux-être pour nos animaux tant au niveau corporel qu’au niveau de leur mental.

En japonais, Shiatsu signifie pression (Atsu) des doigts (Shi). Il utilise la pression par le toucher pour stimuler des points sur l’ensemble du corps dans le but de rétablir la libre circulation de l’énergie selon les principes de la Médecine Traditionnelle Chinoise.

Durant plus d’une heure, Manouche se laisse aller au contact. Ses 4 compagnons se tiennent près d’elle, en toute tranquillité.

Exploration !

Avec l’article du 3 février, nous partagions avec vous le travail d’extension du parc actuel des ânes. La météo était à la neige. Le passage menant à l’agrandissement était inaccessible aux cadichons. Depuis, avec le redoux, les flocons blancs ont fondu ! Nous invitons les ânes à nous suivre pour découvrir leur nouveau territoire.

D’un jour à l’autre…

Samedi 2 février, le temps est à la pluie. Malgré tout, nous décidons d’agrandir le parc actuel des ânes ; leur offrir de la diversité alimentaire naturelle et un espace plus vaste nous motivent. Repérage des limites de propriété, débroussaillage, installation de la clôture.
Dimanche 3 février : la terre a revêtu son manteau blanc. Nous allons nourrir les 5 ânes avec le foin. L’exploration de leur nouveau territoire se fera plus tard sous une météo plus clémente !

samedi

dimanche

Loisir adapté : l’âne et l’automne

Pour cette rencontre autour de l’âne et de la personne, nous avons procédé comme à notre habitude :
* un « bonjour » mutuel,
* un temps pour éveiller les sens : du toucher à l’odorat,
* un pansage avec les diverses brosses et dans leur ordre d’utilisation ; un nettoyage des 4 sabots,
* une balade à pied, Manouche tenue à la longe ; nous faisons régulièrement des pauses pour voir les différentes couleurs de l’automne dans la nature,
* un goûter partagé,
* un temps autour de la créativité : notre  thème du jour « Manouche et l’automne » 
. notre matériel : feuille papier format A4, peinture, coloriage, étiquettes, écriture à 2 mains…
. tout au long de notre séance -au cours du pansage, lors de notre marche en nature, etc- nous avons abordé par différentes façons  l’adaptation de l’âne à cette saison humide, pluvieuse, aux jours plus courts,
. nous avons fait des « ponts » entre les façons de faire de l’animal et nos façons de faire à nous.
Ex : quand il fait froid, nous mettons un chaud manteau ; Manouche, elle, a un poil plus long et plus touffu qui lui sert de vêtement. Lorsque nous étions en présence de notre ânesse, nous avons faufilé nos doigts dans sa douce et chaleureuse fourrure.