Ça gratte, ça tombe et ça repousse…

C’est l’heure de la mue !

Qu’est-ce-que la mue ?

La mue est le renouvellement partiel ou total de la peau, des poils ou des plumes d’un animal. Pour les ânes, c’est la chute saisonnière de leur pelage.

Chez les longues oreilles

Comment se manifeste la mue ?

Les ânes se dépouillent progressivement de leurs poils longs et chauds d’hiver. Le poil court et moins fourni apparait ; il est adapté aux beaux jours.

Provoque t-elle des désagréments ?!

Elle engendre des démangeaisons.

Quand a-t-elle lieu ?

Elle se passe au printemps et à l’automne.

Pourquoi à cette période ?

Parce que c’est le moment où les changements de températures et d’ensoleillement sont les plus manifestes. Ceux-ci provoquent des secrétions hormonales.

Et pour les animaux sauvages ?

Dans la nature, c’est la même chose !
La plupart des mammifères de nos contrées (chevreuil, cerf, chamois, renard, sanglier…) renouvellent leur pelage au printemps et à l’automne.
Les oiseaux portent quant à eux, au cours de leur vie, plusieurs plumages associés à la mue : plumage juvénile et adulte, nuptial, usé. Ces périodes de mue et le déroulement de celle-ci sont très variés et adaptés au genre de vie de chaque espèce.
Sans oublier le changement de peau des reptiles, la mue des insectes… lié à leur cycle de vie.

*****

Dans la nature, des indices de vie témoignent de la mue : bourres de poils, plumes au sol ; exuvies sur les brins d’herbe ; etc

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.