Quésaco dans la prairie

En allant à la rencontre des ânes dans la prairie, mon pas s’arrête ; mon regard se pose au niveau du sol : « QUESACO ? »

Le langage populaire le nomme « crachat de coucou ». Mais ça n’a rien n’a voir avec un crachat, ni avec l’oiseau.
Ce petit amas de mousse blanche est produit avec la larve d’un insecte : la cicadelle écumeuse.
L’adulte pond ses œufs sur les plantes à la fin de l’été ou au début de l’automne. Les larves éclosent au printemps. Elles se nourrissent de la sève, liquide peu nourrissant. Elles en absorbent tellement qu’elles en rejettent en abondance. En insufflant de l’air dans ces épaisses déjections liquides, les larves produisent cet assemblage de bulles !

Une stratégie de défense : protection contre les prédateurs, les parasites et le dessèchement de la larve.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.