Léa en grande reporter…

Quand Léa présente en grande page de cahier d’école sa venue à A fleur d’âne avec ses amis et sa famille.
Tout débute par une activité sensorielle pour faire connaissance avec Ulcie et Manouche, nos 2 compagnes du jour. S’ensuit un pansage soigné pour aller un peu plus loin dans l’intime avec l’âne et soi-même. Un temps de parole pour échanger sur ce qui est vécu par chaque enfant et chaque adulte : ses ressentis, ses émotions… . Tout le monde participe à l’équipement des ânesses pour s’aventurer, à pied, l’âne en main, sur les chemins. Léa et ses amis mènent Ulcie et Manouche. La rivière « la Gervanne » nous accueille pour un savoureux pique-nique partagé. Un temps de jeux libres pour les petits. Sur le retour, j’invite les enfants à un arrêt naturaliste en sous-bois : recherchons et observons les traces d’animaux : par ici, les moquettes du chevreuil ; par là, les frottis du cerf. Arrivés au parc des longues oreilles, des câlins, des câlins et… « à bientôt les ânes » !!

Le temps d’une journée pour être ensemble autrement.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.