D’un jour à l’autre…

Samedi 2 février, le temps est à la pluie. Malgré tout, nous décidons d’agrandir le parc actuel des ânes ; leur offrir de la diversité alimentaire naturelle et un espace plus vaste nous motivent. Repérage des limites de propriété, débroussaillage, installation de la clôture.
Dimanche 3 février : la terre a revêtu son manteau blanc. Nous allons nourrir les 5 ânes avec le foin. L’exploration de leur nouveau territoire se fera plus tard sous une météo plus clémente !

samedi

dimanche

Ce contenu a été publié dans l'âne, la nature, la marche à pied, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.