Entretien des clôtures

Au petit matin, bien équipés, nous changeons le fil électrique,vieux de Mathusalem, d’une clôture de parc que nous utilisons peu. Mais… mieux vaut prévenir que guérir !! Avant de courir la campagne à la recherche de nos longues oreilles, un peu de travail en amont : consolider la clôture avec des piquets plantés fermement dans le sol, du fil neuf passant dans des isolateurs sortis du sac.
Qui plus est  un savoureux repas partagé avec les propriétaires du terrain !!

Ce contenu a été publié dans l'âne, la nature, la marche à pied, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *