Loisir adapté : le puzzle de l’âne

Tout d’abord, mettre en couleur un dessin d’âne tout en respectant la place du ciel  et celle de la terre ; pas de consigne particulière pour l’âne : coloriage avec feutres ou crayons, peinture avec pinceaux ou tampons…

Puis découper le dessin en respectant les petits carrés. Coller un modèle de référence (dessin original) sur une feuille rigide. Reconstituer le puzzle. La queue de l’âne est faite avec 3 brins de laine fixés par une colle ou un adhésif approprié.

Ce contenu a été publié dans asinomédiation, l'âne, la nature, la marche à pied, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *