Journée : En chemin avec notre ânesse Ulcie

En ces jours printaniers tourmentés par une météo orageuse, les talus, les champs, les sous-bois… sont submergés de mille et une fleurs. Folâtre et vagabonde parmi elles, notre ânesse Ulcie.

Ce contenu a été publié dans l'âne, la nature, la marche à pied, le conte, la poésie, Les carnets de voyage, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *