Quand les livres voyagent à dos d’âne

Entre les giboulées de neige et le froid ambiant de ce début d’après-midi, une sortie avec Ulcie, notre belle petite ânesse.
Nous nous rendons toutes les deux au village de Beaufort s/ G. par divers chemins.
Je vais déposer, dans la cabine « livres voyageurs » implantée à l’entrée du village, quelques romans, polars… lus par moi-même ou par les amis(es).

 

Ce contenu a été publié dans l'âne, la nature, la marche à pied, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *