Les bienfaits de la marche

Cette petite approche physiologique de la marche permet de mettre en lumière tous les aspects positifs de cette pratique.

GROS PLAN SUR NOTRE CORPS

L’approche musculaire :
les contractions et les relâchements musculaires répétés renforcent les muscles sollicités tels ceux jouxtant les vertèbres lombaires, ceux des jambes et des pieds. Leur alternance agit comme un massage chassant le sang vers le haut ; la circulation sanguine est donc favorisée. De plus, la contraction des deux muscles situés sur les côtés des vertèbres lombaires stimule les viscères, les organes et l’abdomen, augmentant l’élimination des toxines.
L’approche articulaire :
l’alternance de flexion-extension permet un travail rythmé des articulations : fémur, genoux, chevilles.
L’approche circulatoire :
sous la voûte plantaire existe un lieu d’échanges circulatoires important (apport d’oxygène et élimination du gaz carbonique). Les changements d’appui agissent comme une pompe et stimulent la circulation. Le mouvement des bras et les contractions musculaires activent la pompe cardiaque qui augmente le flux sanguin vers le cerveau et stimule la production de neurotransmetteurs.
L’approche respiratoire :
la marche régulière et prolongée, selon une intensité modérée, provoque un travail musculaire qui améliore le transport de l’oxygène vers tous les organes du corps et l’élimination des déchets vers les poumons.

L’approche globale : pendant la marche, les bras se balancent et accompagnent le mouvement des membres inférieurs (bras et jambes opposés projetés vers l’avant en même temps). Cela entraine un mouvement opposé entre les épaules et le bassin, favorisant une rotation du sacrum et des vertèbres. Cet élan rythmé apporte :
une détente avec une sensation globale du corps dans la marche
une prise de conscience de la verticalité et de la statique corporelle
Le niveau d’énergie est augmenté par la répétition et la régularité qui stimulent le cœur.

L’équilibre Corps/Esprit : la marche
procure une relaxation active profonde,
diminue le stress,
calme les émotions,
apporte une grande détente mentale.

(extrait de « Yoga et Marche »)

Ce contenu a été publié dans la pleine conscience, le conte, la poésie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *