Atelier pour les tout-petits

Lorsque les parents et les enfants de l’association Zimboum26 viennent à la rencontre de Manouche, Ulcie et Lydie.
Sous forme d’atelier tournant, les enfants, âgés de 18 mois à 3 ans, sont autour des ânesses, yeux grands ouverts, impatients de s’approcher. Respectant le rythme de chacun et en compagnie de leurs parents, les plus « grands » vont toucher, sentir, brosser. Manouche et Ulcie, calmes et attentives, apprécient le contact, la présence et l’attention de tous.
L’atelier « découverte et rencontre de l’âne » alterne avec un temps de Land Art : élaboration d’un ou plusieurs ânes avec les éléments trouvés dans la nature autour de nous.
Pour conclure notre matinée, tout le monde est réuni pour écouter une histoire et chanter sur les notes de la guitare.

Pour en savoir plus :
Association Zimboum26 : http://zimboum.blogspot.com/p/plaquette.html

Exploration !

Avec l’article du 3 février, nous partagions avec vous le travail d’extension du parc actuel des ânes. La météo était à la neige. Le passage menant à l’agrandissement était inaccessible aux cadichons. Depuis, avec le redoux, les flocons blancs ont fondu ! Nous invitons les ânes à nous suivre pour découvrir leur nouveau territoire.

En passant par la montagne – 4

Notre 4ème journée
itinéraire :  Refuge non gardé d’Ambel – Beaufort sur Gervanne (400m)
distance : 20 km
déniv + : 800 m
déniv – : 1650 m

En passant par la montagne – 2

Notre 2ème journée
itinéraire : Prairie de la Chau – Ferme de Lente (1132m)
distance : 14 km
déniv + : 650 m
déniv – : 550 m

 

Le chemin de St Guilhem le Désert – 2 : de Aumont-Aubrac à La Canourgue (Lozère-Aveyron)

Le chemin de St Guilhem le Désert – 1

Le chemin de St Guilhem le Désert : nous avons découvert cet itinéraire de grande randonnée au rythme de nos 2 longues oreilles –Hunka et Jacquot– sur 17 jours (avec journées de repos) de marche avec environ 233kms dans les jambes et sous les sabots !
Départ du village montagnard de Aumont-Aubrac (Lozère) ; Gîte d’étape le Buron St Jacques chez Laurence et Alain : http://ot-aumont-aubrac.fr/gites/gite-le-buron-st-jacques/
Arrivée au village médiéval dans l’Hérault : St Guilhem le Désert.
4 départements traversés sous de belles journées ensoleillées et des nuits parfois fraîches : Lozère – Aveyron – Gard – Hérault.

Une visiteuse venue des bois

Depuis l’arrivée du froid, les graines de tournesol tapissent de nouveau les plateaux des mangeoires.
Verdiers, chardonnerets élégants, mésanges bleues et charbonnières, pic épeiche, accenteurs mouchets sont les visiteurs quotidiens.
Et voilà qu’hier un oiseau sorti des bois apparait !! C’est la SITTELLE TORCHEPOT.
Son habitat est principalement les forêts de feuillus et mixtes.
Elle mange différentes graines mais également des chenilles, des coléoptères.
La sittelle est le seul oiseau capable de descendre les troncs d’arbre la tête en bas.
Ses griffes sont acérées, son bec est puissant et pointu, sa queue est courte, son corps trapu est en forme de fuseau.
Caractéristique : un sourcil noir lui barre l’œil.
L : 14cm
Env. : 23 – 27 cm
Sédentaire

 

 

Poésie

Extrait : [« – Père, dit-il le matin de son anniversaire, près de la rivière argentée, je veux devenir poète. »
Le prêtre fronça les sourcils (…).
« – La poésie n’est pas un métier. C’est un passe-temps. Un poème c’est une eau qui s’écoule. Comme cette rivière ».
Yuko plongea son regard dans l’eau silencieuse et fuyante. Puis il se tourna vers son père et lui dit : « – C’est ce que je veux faire. Je veux apprendre à regarder passer le temps. »]