A chaque âne, sa mue printanière

Quand à Manouche, ânesse au poil plus long que les autres, les flancs sont les endroits où la toison, bien dense, tombe

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *